Gâteau à la Broche

l était traditionnellement préparé pendant les soirées d'hiver. C’est le dessert des grands repas, des mariages et de toutes les fêtes de communautés montagnardes. On l’aime frais ou plus sec. Il peut se consommer seul ou accompagné de crème anglaise, de boules de glace... Sans colorant, ni conservateur.

Plus de détails

13,50 € TTC

Œufs, farine, sucre, beurre, arôme.

On l'appelle encore "gâteau de la mariée ou de la bergère". La technique de préparation demeure sujette à variations et à discrétion car les recettes sortent rarement de la famille et fort peu ont été publiées.Son apparence en forme de sapin est due à son mode de préparation. La pâte liquide est versée sur un cône en bois fixé sur une broche, tournant régulièrement devant les braises d’un feu de bois. En cuisant, la pâte se solidifie formant des piques en forme de stalactites. Le processus est répété, sans interruption, de manière à constituer le gâteau couche après couche. Pour le consommer, il faudra le découper horizontalement révélant ainsi les couches de pâte plus ou moins dorés caractéristiques de la cuisson.